Dimanche 14 octobre 2012 7 14 /10 /Oct /2012 18:49

 

 

 

 

 

 Telles sont, selon saint Marc, les dernières paroles-consignes de Jésus lors de son ultime rencontre avec les Onze, juste avant son ascension « à la droite du Père ».

 

     Dans son dernier message, Jésus donne aux Onze et à son Eglise (dont chacun de nous, baptisé, est membre actif et pierre vivante), il donne pour mission de proclamer la Bonne Nouvelle (et Marc a précisé, dans la première phrase de son Evangile, qu’il s’agissait de la  « Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, Fils de Dieu ») pour que toute personne ait la possibilité d’être sauvée. Et le Seigneur, ressuscité-vivant, travaille avec ses envoyés pour faire grandir le Royaume de Dieu dans le monde (Mc. 16,17-18 ; Mt. 28,20b) et aider la Création à répondre à ce pour quoi Dieu l’a faite.

 

     Tel est l’objectif de la Semaine Missionnaire, du 14 au 21 Octobre 2012 : nous aider à prendre conscience de nos responsabilités et de nos engagements dans la fidélité à notre Baptême.

 

 

 

     Cette année, pour nous aider à agir dans le bon sens, les circonstances veulent que cette Semaine Missionnaire soit marquée par des anniversaires et des rendez-vous qui sont autant de repères, d’encouragements ou d’entraînements :

 

 

 

*    le Dimanche 30 Septembre, à La Charbonière, nous avons célébré, fêté et pris conscience que ‘porteurs d’espérance, (nous pouvions) oser la rencontre’ avec les autres et avec le monde et ses difficultés, limites et même crises …

 

 

**   la célébration des 150 ans de la mort de Pauline Jaricot (de Lyon), fondatrice de la Propagation de la Foi et du Rosaire vivant.


 

***   50 ans de l’ouverture du Concile VATICAN II.


 

**** Du 7 au 28 Octobre 2012, Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques sur ‘la Nouvelle Evangélisation pour la transmission de la foi chrétienne’. La Nouvelle Evangélisation, non pas pour désavouer ce qui a été fait auparavant, MAIS pour oser une annonce renouvelée dans un monde qui change, l’annonce actualisée d’une Bonne Nouvelle qui nous habite. Un envoi missionnaire non pas pour contraindre tous les peuples à entrer dans nos structures ecclésiales MAIS, puisque nous allons à  toutes la nations, pour rendre compte de nos espérances, de ce que Jésus nous a appris et montré par l’annonce, l’enseignement et les sacrements. Il nous faut nous rappeler (et surtout le mettre en pratique) que pour être évangélisatrice, l’Eglise doit s’évangéliser (cf. Mc. 3, 33-35).


 

*****  Oct. 2012-Oct. 2013 : Année de la Foi en lien avec la Nouvelle Evangélisation.


 

******  Mai 2013 : Diaconia 2013, le service du frère avec l’écriture du livre des fragilités et du livre des merveilles.


 

*******  JMJ 2013 : Rio de Janeiro avec le thème : ‘Allez, de toutes les nations faites des disciples’ (Mt. 28, 19-20).

 

 

 

Comment vivre cette évangélisationou les Voies de la Mission.

 

*  L’Amour : ‘La Mission c’est se savoir aimé de Dieu (Is. 43,44) et avoir envie de le dire’  (Mgr L’Heureux) ; ‘C’est être proche de ceux qui sont loin sans être loin de ceux qui sont proches’ ((devise du Service Missionnaire des Jeunes) : c’est au cœur des réalités quotidiennes (ici et ailleurs) que la Mission est annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, Fils de Dieu.

 

Seul l’Amour est missionnaire, seul il manifeste une visibilité de l’Eglise au-delà des réflexes de puissance et de domination.

 

 

 

**  Le témoignage :  ‘La première forme de témoignage c’est la VIE même (du témoin) qui rend visible un nouveau mode de comportement’ (Jean-Paul II  in ‘Redemptoris missio ‘ n° 42) : une des tâches de l’Eglise est d’enraciner l’Evangile dans la spécificité de chaque culture et l’histoire de chaque peuple. ‘L’homme contemporain écoute plus volontiers les témoins que les maîtres, ou s’il écoute les maîtres c’est parce qu’ils sont des témoins’ (Jean-Paul II in ‘Evangelii nuntiandi’ n° 41).

 

 

 

***  La fraternité et la solidarité : Elles sont universelles ou elles ne sont pas. Elles vont au-delà de tout corporatisme. Une solidarité sélective est le contre-sens de la fraternité. On choisit ses amis mais pas ses frères et sœurs qui sont « dons » de l’Amour de Dieu mis au cœur d’un homme et d’une femme : nous sommes enfants d’un même Père – DIEU – et d’autant plus si nous sommes baptisés.


 

L’Evangile et l’Eglise nous hissent jusqu’à un horizon où se déroule l’unité de la famille humaine, selon le plan créateur où tous sont égaux et également aimés de Dieu (cf. Is. 43,44).

 

La fraternité et la solidarité nous montrent que tous les humains sont nés dans le même lit que nous : l’AMOUR.  Elles nous montrent le Christ, Dieu fait homme, ‘premier-né de toute créature’ (Col. 1,5),  ‘semblable à nous en toutes choses, hormis le péché’ (He. 4,15), le Christ solidaire de nous jusqu’à notre détresse suprême et notre frère qui embrasse, sert et sauve l’humanité entière.

 

 

 

****  Le développement :  ‘Il y a un lien étroit entre l’annonce de l’Evangile et la promotion de l’homme’  (Jean-Paul II in Redemptoris missio n° 59).. La finalité de ‘tout développement  authentique de l’homme et de la société vise à respecter et promouvoir la personne humaine dans toutes ses dimensions’ (Jean-Paul II in ‘Sollicitudo rei socialis’ n° 1).. La finalité du développement est la mise en valeur plus active des qualités humaines des peuples et non d’abord la croissance économique même si elle ne peut et ne doit être oubliée. La dynamique du développement est la recherche d’une qualité d’humanité toujours plus vraie et plus universelle. (A ce niveau bien des pays riches sont ‘en-voie-de-développement’, quand ce n’est pas en situation de ‘sous-développement’’ … tant ils sont ‘pauvres en humanité’ et en ‘sens de l’homme’.

 

La mission de l’Eglise, c’est de révéler à tous les hommes cette Bonne Nouvelle :

 

Dieu le Père nous appelle à entrer en communion de vie avec Lui. C’est de proposer à chacun de faire partie de la famille de Dieu. C’est aider tous et chacun à entrer dans cette vie d’amour. Dès lors, par l’Esprit reçu au Baptême, les croyants sont devenus frères et sœurs du Christ et fils du Père ; et par là même ils sont désormais frères et sœurs entre eux. Parce qu’ils vivent de la même VIE – que chaque communion eucharistique fait grandir – ils ont maintenant ‘un seul cœur et une seule âme’ (Ac. 4,32). Ils ont à être ‘fidèles à la communion fraternelle .. et à mettre tout en commun’  (Ac. 2,42), comme l’affirme une Catéchèse du 1er  siècle :

 

‘si vous avez en commun les richesses spirituelles qui durent toujours, à plus forte raison vous devez mettre en commun les richesses matérielles qui ne durent pas’  (Didachè 4,5).

 

 

 

N.B. :  L’itinéraire de la Mission nous indique aussi ‘les Pauvres’ avec lesquels nous avons à être solidaires ; le Dialogue inter-religieux et l’Unité à tous les niveaux.

 

 

 

     En guise de conclusion et de résumé, je livre à votre réflexion et méditation le texte d’un anonyme (un moine vraisemblablement)   rhénan du 14è. siècle :

 

 

 

« Christ, tu n’as pas d’oreille … tu n’as que nos oreilles pour entendre le cri de nos frères ;

 

Christ, tu n’as pas d’yeux … tu n’as que nos yeux pour rayonner ta présence en  nos vies ;

 

Christ, tu n’as pas de lèvres … tu n’as que nos lèvres pour parler de Toi aux  humains d’aujourd’hui ;

 

Christ, tu n’as pas de main … tu n’as que nos mains pour faire ton travail aujourd’hui ;

 

Christ, tu n’as pas de pied … tu n’as que nos pieds pour conduire et accompagner les humains sur ton chemin ;

 

Christ, tu n’as pas d’aide … tu n’as que notre aide pour mettre les humains à tes côtés.

 

Nous sommes la seule Bible que le public lit encore.

 

Nous sommes le dernier message de Dieu écrit en actes et en paroles.

 

 

 

 

 

                                                                                                         P. Alphonse Rapion  -  S.M.A.

 

Par corbodely - Publié dans : Elan
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Rechercher

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés